La régulation de l’aide médicale d’urgence (AMU) : une prise en charge de qualité passe par des professionnels de santé

Communiqué de presse

La Société Française de Médecine d’Urgence (SFMU), et toutes les instances académiques de la médecine d’urgence (le CNUMU, le CNU de Médecine d’Urgence, le CFMU) s’associent pour réaffirmer que les réponses aux appels relevant d’un problème de santé urgent doivent être apportées par des professionnels de santé habilités.

Dans un communiqué de presse daté du 21 septembre, la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers de France appelle à la disparition de la régulation médicale de l’aide médicale d’urgence par les SAMU et à une gestion de ces appels par des secouristes.

Seuls des professionnels de santé, au travers de la régulation médicale de l’aide médicale urgente (dont le numéro actuel est le 15), sont capables de qualifier et d’évaluer un besoin de santé, sont habilités à prodiguer une aide médicale d’urgence afin de soigner efficacement et enfin sont aptes à orienter le patient vers la bonne filière de soins - a fortiori en cas d’urgences vitales.

La SFMU, et ses partenaires, insistent sur l’importance cruciale de confier la gestion des appels pour un problème de santé urgent à des professionnels de santé, selon des procédures placées sous l’égide du ministère de la santé.

CNUMU : Collège National des Universitaires de Médecine d’urgence. Pr. J Schmidt
CNU de Médecine d’Urgence : Conseil National des Universités de Médecine d’urgence. Pr B. Riou
CFMU : Collège Français de Médecine d’Urgence. Pr D. Pateron

A propos de la SFMU
La Société Française de Médecine d’Urgence (SFMU) est une société savante ouverte à l’ensemble des professionnels de santé concernés par la médecine d’urgence : médecins, infirmiers, aides-soignants, assistantes sociales, assistants de régulation médicale, ambulanciers. Elle rassemble différentes spécificités de la médecine d’urgence et est impliquée au cœur du fonctionnement des Urgences.